Accessibilité

Qu'est-ce-que l'accessibilité numérique ?

Selon Tim Bernes-Lee (directeur du W3C et inventeur du World Wide Web), l'accessibilité consiste à :

Mettre le web et ses services à la disposition de tous les individus, quels que soient leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique ou leurs aptitudes physiques ou mentales.

Un site internet est « accessible » quand toute personne peut y naviguer sans difficulté en utilisant un navigateur et/ou un outil d'assistance.

 

En savoir plus sur l'accessibilité numérique ?

Depuis février 2005, la loi sur le Handicap implique la mise en conformité des sites de l'Etat aux normes internationales d'accessibilité. Son article 47* indique que la communication en ligne des services de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent doit être accessible aux personnes handicapées.

Les critères de validation à l’accessibilité numérique ont été regroupés au sein d’un «référentiel accessibilité des services Internet» inspiré des recommandations internationales produites par le Web Accessibility Initiative (WAI) et des standards édictés par le World Wide Web Consortium (W3C). Ce site respecte ainsi les standards du W3C ainsi que le critère d’accessibilité AA demandé notamment aux établissements publics.

Rendre un site internet accessible, c'est le mettre à disposition de tous les individus, quelque soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales.

L’accessibilité numérique permet d’accéder à l’information quelque soit le mode d’accès à internet. Cela permet notamment aux personnes handicapées de consulter l’ensemble des informations mais également d’utiliser simplement les services en ligne. Les personnes non voyantes peuvent ainsi lire l’information ; les personnes tétraplégiques ont la possibilité d’utiliser leurs matériels spécifiques (commandes vocales, pipettes…) pour naviguer normalement dans le site. Les utilisateurs mal voyants peuvent aussi grossir les caractères à partir de leurs claviers, et les daltoniens ne sont plus perturbés par les couleurs utilisées, etc…

Ainsi l’universalité d’internet permet à chacun de personnaliser son accès à l’information, aux plus âgées de garder une autonomie d’accès à l’information ou aux plus nomades de s’informer à tous moments où qu’ils soient.

 

Quelques critères techniques…

Un site accessible respecte en fait quelques critères et règles techniques. En terme de développement, le fond (le texte) doit être séparé de la forme (les images, la mise en forme). Chaque élément doit disposer d'une alternative textuelle. Ainsi une image doit avoir une alternative qui sera utilisée par exemple par un logiciel de synthèse vocale.

L'accessibilité numérique ne concerne pas seulement les personnes ayant un handicap visuel, elle a également pour objectif de rendre les sites internet plus clairs, plus faciles à consulter.

Dès 2012, la Ville de Saint-Nazaire a souhaité que son site internet puisse être consulté par le plus grand nombre d’internautes. Nouvelle fenêtrepixFL, spécialiste de l'accessibilité numérique à Nantes a donc réalisé en collaboration avec les services de la Ville, une optimisation des contenus du site internet de la ville de Saint-Nazaire. Ce travail a été effectué sur plusieurs mois afin de revoir les contenus textes, images, documents à télécharger, tableaux…

En parallèle des sessions de formation ont permis aux contributeurs du site internet de la Ville d’apprendre à «dompter» les critères de validation à l’accessibilité numérique et à adopter les bons réflexes pour permettre aux textes et aux images mis en ligne, d’être optimisés pour une consultation par les personnes handicapées.

Présentation du Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations

L'article 47 de la accéder à la loi n°2005-102 du 11 février 2005 - nouvelle fenêtreloi n° 2005-102 du 11 février 2005* pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, fait de l’accessibilité une exigence pour tous les services de communication publique en ligne de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent. Il stipule que les informations diffusées par ces services doivent être accessibles à tous. Le Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (RGAA) permettra de rendre progressivement accessible l'ensemble des informations fournies par ces services.

Le accéder au décret n°2009-546 du 14 mai 2009 - nouvelle fenêtredécret n°2009-546 du 14 mai 2009 (pris en application de l'article 47 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 sur l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées) impose une mise en œuvre de l’accessibilité dans un délai de deux ans (à partir de la publication du décret) pour les services de communication publique en ligne de l'Etat et des établissements publics qui en dépendent, et de trois ans pour les services de communication publique en ligne des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent. (Informations du site : accéder aux informations sur le Référentiel Général d'Accessibilité pour les administrations - nouvelle fenêtreAccéder aux informations sur le Référentiel Général d'Accessibilité pour les administrations

Nouvelle fenêtreTéléchargez le document de présentation du RGAA

Donnez-nous votre avis

Si vous souhaitez participer à l'optimisation de ce site, courriel de contact de la Ville de Saint-Nazaire - nouvelle fenêtrecontactez-nous.

Vers le haut