David Papot prêt pour le championnat de France

Postée le 20 mars 2017
David Papot s’apprête à monter sur le ring accompagné de ses entraineurs, Stéphane et Roland Cazeaux

David Papot s’apprête à monter sur le ring accompagné de ses entraineurs, Stéphane et Roland Cazeaux

Le combat de boxe aura lieu le 31 mars à Saint-Nazaire. Le nazairien David Papot affrontera le champion de France Kamel Abdesselam qui remettra son titre en jeu.

Il attend cette date depuis longtemps. La ceinture de champion de France professionnel en boxe anglaise pourrait presque être un cadeau d’anniversaire. Environ trois semaines après ses 26 ans, David Papot donnera le maximum pour décrocher le titre détenu par Kamel Abdesselam, son adversaire licencié à Aulnay-sous-Bois.

Natif de Saint-Nazaire, plusieurs fois champion de France amateur, David Papot souhaite récidiver en pro, dans la catégorie des moyens. « Je ne me suis jamais senti aussi prêt pour un combat » confie-t-il. David Papot a souhaité mettre toutes les chances de son côté et se consacrer pleinement à la boxe. Son contrat à la Direction des sports et du nautisme de la Ville a pris fin en novembre dernier. « C’est le moment de m’investir à fond», ajoute-t-il. «Avec l’intégration des boxeurs professionnels aux Jeux olympiques et la médiatisation de la boxe, je voulais surfer sur la vague.»

2017, année décisive

David Papot, boxing nazairien.
Avec le championnat de France au complexe sportif Pierre de Coubertin le 31 mars se joue aussi le passage au niveau européen. «Cela ne va pas être facile, d’autant que je monte de catégorie en poids», reconnaît-il. Le boxeur a commencé depuis janvier sa préparation physique avec Florent Houssin et Frédéric Klose. Il s’entraîne avec Roland et Stéphane Cazeaux du Boxing Nazairien. Et il accorde un soin tout particulier à son hygiène de vie.

Si sa détermination est intacte, David Papot a un seul regret : le combat n’aura pas lieu à la Soucoupe. «Tout petit, on m’a raconté qu’elle était pleine à craquer du temps des boxeurs Roland Cazeaux ou Germain Lemaître dans les années 70. J’aimerais vivre de tels moments et les partager avec les Nazairiens.»

Celui qui a grandi à Penhoët a commencé les sports de combat à l’âge de 5 ans.«Il me reste peu d’années comme boxeur. Je souhaite aller au bout de mes limites et montrer l’exemple aux jeunes.» David Papot accompagne les licenciés du Boxing. «Je trouve qu’il y a un niveau élevé. J’essaie de leur montrer la voie, comme un aîné.»

Infos pratiques

Opens external link in current windowVendredi 31 mars 2017 à partir de 19h au gymnase Coubertin à Saint-Nazaire : 6 combats pros dont 2 championnats de France.


Catégorie : Sport