Fabrique des politiques sociales : une démarche inédite

Postée le 10 mars 2017
© Thinkstock

© Thinkstock

Comment mieux lutter contre la précarité, l’isolement ou le mal-logement ? Que faire face au vieillissement de la population ? Pour trouver des solutions innovantes, la Ville de Saint-Nazaire et ses partenaires ouvrent le 23 mars la Fabrique des politiques sociales. Un laboratoire auquel sont également conviés les habitants.

«Avec l’ouverture de cette Fabrique, on s’inscrit dans une continuité de laboratoire social à Saint-Nazaire où dans les année 80 Claude Évin avait expérimenté le RMI (revenu minimum d’insertion) avant sa généralisation sur le plan national», explique Régine Le Bail, adjointe au maire chargée de la Cohésion sociale, des solidarités en faveur des familles, des personnes fragilisées et des personnes âgées. «L’esprit est le même. En faisant travailler ensemble agents de la Ville et du CCAS, partenaires et citoyens, nous voulons améliorer nos politiques actuelles et mettre en œuvre de nouvelles actions. » 

Réunion d’ouverture jeudi 23 mars à 18h30 salle Jacques Brel. Rens. 02 40 17 19 99 

Au programme : un portrait des réalités sociales du territoire nazairien, un bilan de l’action sociale menée par la Ville et la présentation des ateliers thématiques qui réuniront les acteurs sociaux, les partenaires institutionnels, les associations et les habitants eux-mêmes.

D’avril à juin, des ateliers ouverts aux citoyens seront organisés

  • Le vieillissement de la population

  • La grande précarité et les migrations

  • Le mal-logement

  • Les vulnérabilités, l’isolement et les solidarités

  • En septembre 2017 : Grand atelier de clôture ouvert à tous

Catégorie : Générale